La Licorne Magique

connexion animale en ardeche

Photographe animalier

Depuis janvier 2021, je rencontre régulièrement des animaux sauvages dans les grands espaces du plateau entre l’Ardèche et la Haute-Loire. C’est arrivé comme ça. Sans prévenir. Sans forcément le chercher. J’étais sans doute prête à accueillir cet espace de magie à l’intérieur de moi. Mais je n’ai pas choisi un jour de me dire « tiens je vais faire de la photo animalière ». Cet appareil photo est arrivé à moi en avril 2020. 

Au début, je prenais essentiellement des photos de la nature et des animaux qui vivent avec moi. J’aimais bien prendre des photos certes, mais je n’avais pas forcément l’intention de me lancer dans la photo animalière. Ce sont les animaux de la forêt et des prés qui sont venus me chercher.  Je ne dis pas du tout ceci pour me vanter, je vous raconte juste ce qui s’est passé. Je parle vraiment de rencontre, parce que je sens que c’est profond, c’est un appel du cœur. La photo je m’en sers juste pour mettre en lumière les animaux sauvages et la nature. Ils ont tous des messages importants. C’est la vie qui pulse. C’est l’intuition qui jaillit. C’est le cœur qui déploie ses ailes.

Ces rencontres m’ont bouleversée. J’ai pleuré avec un mélange d’émotions très différentes mais toujours très très profondes, cela venait toucher quelque chose de profondément vrai et juste moi. Cela m’a profondément émue. J’ai toujours des frissons à en parler. C’est très intime de vous parler de tout ça. C’est moi, ce sont mes tripes.

Ces rencontres ont eu lieu dans la forêt domaniale du Mont Mézenc qui entoure le village des Estables en Haute-Loire et aux alentours du village d’Issanlas et de Saint-Cirgues-en-Montagne sur le plateau ardéchois.

J’ai décidé de capturer ces moments magiques en utilisant mon appareil photo avec un objectif de 300 mm. Je ne fais pas de l’affût, ce sont des rencontres, toute la différence est là. J’observe beaucoup, tout le temps sans relâche la nature qui m’entoure. Je me fonds en elle. Les arbres, les feuilles, les prés, les pierres, les arbustes, le ciel… Cela devient comme une deuxième respiration, une évidence, une façon d’être au monde.  Je suis accompagnée de ma chienne Neige lors de mes sorties et de mes juments Quisba et Razzia, j’observe aussi beaucoup. Je suis souvent à l’extérieur, je me sens vivante et libre, dès que je peux je m’échappe dans la forêt ! Loin de tout, même si à vrai dire pour moi je me sens proche de tout, de l’essentiel, de ce qui donne du sens à la vie pour moi.

Parfois je cherche les animaux et parfois j’ai d’autres choses en tête mais c’est eux qui me trouvent. Chaque fois c’est une surprise, une étincelle de feu, un imprévu et pourtant malgré ce côté imprévisible de la rencontre, je ressens une profonde connexion à eux comme si on s’était donné rdv.

Les animaux ont des territoires, des endroits où ils aiment être. Des chemins qu’ils préfèrent plus que d’autres, des pierres auprès desquelles ils aiment bien se poser, des prés qu’ils ont l’habitude de traverser. Je les observe. La rencontre commence par une émotion très vive de surprise, ensuite on se regarde l’espace d’un instant. Je leur demande la permission, je sors mon appareil et j’observe leur réaction. Si la fuite se présente, je range mon appareil et je me dis que ce n’était pas le moment. Certes, la frustration est présente à ces moments-là, je me dis que mon geste était trop brusque, mais les animaux m’apprennent avec une grande patience à ne pas forcer les choses et que s’ils ne voulaient pas rester plus longtemps, c’est ok, et j’apprends tous les jours grâce à eux à me dire que tout est parfait. Tout ce qui arrive, j’apprends à l’accueillir.

photographe animalier en Ardèche

photographe animalier en Ardèche

Et parfois, comme par magie, les animaux décident de rester sur place un petit peu, ce qui me permet de saisir cette rencontre. Je suis émue, très émue. Une larme coule à l’intérieur de moi. Je me sens accueillie par eux, acceptée. Si je ressens en décalage avec les relations souvent codées des humains, ces rencontres me réconfortent énormément et me donnent beaucoup d’espoir, c’est une invitation pour nous les humains à vivre des relations plus authentiques en étant profondément nous-mêmes. Cela redonne de la lumière à l’ensemble de la Terre.

Toutes ces rencontres ont changé ma manière de voir la forêt et la nature qui nous entourent. La vie est partout, même quand je ne vois pas les animaux, je sais qu’ils sont là et qu’eux me regardent, ils nous regardent tous. Tout est vivant partout et tout le temps !

Je sais maintenant que pour les voir, il vaut mieux avoir un regard périphérique et ne pas être pressé et croire en cette rencontre, en cette possibilité.

Les tirages de ces photos réalisées sont disponibles sur commande, contactez La Licorne Magique !

Si vous aimez mon travail photographique et vous avez un coup de cœur pour une photo en particulier, vous pouvez commander votre tirage... c'est par ici !

3 finitions au choix :

communication animale en ardèche

tirage sans encadrement

communication animale en auvergne

encadrement bois ou aluminium

caisse américaine

3 tailles au choix :

communication animale en ardèche

30x45 cm

communication animale en auvergne

40x60 cm

60x90 cm

  • le nom de la photo ou les noms des photo souhaitées
  • le choix de votre finition et le souhait de votre couleur
  • sa taille
  • votre choix de règlement (virement bancaire, chèque)

Je vous enverrai alors un devis ou un bon de commande par messagerie numérique.

photographe animalier en Ardèche

TARIFS

tarifs photographe animalier auvergne